Etre autiste ce n'est pas ce que les autres croient.
 
Image bandeau masque
 
|
|
 
Et pourtant elle tourne

Il faut être ouvert.
Ne pas être fermé.

Écouter ce que les autres disent.
Ne pas rejeter une idée parce qu'elle nous dérange.

Être tolérant, c'est composer avec les propositions des autres.
C'est savoir analyser et construire une société dans laquelle chacun s'y retrouve.

Si les pétroliers pouvaient (un peu écouter) ce que les écologistes ont à leur dire.
Le monde serait meilleur.

Les agriculteurs pouvaient mettre moins de pesticides sur leurs récoltes.
Le monde serait meilleur.

Si les mères d'enfants Autistes plaçaient l'analyse en tête des priorités pour la prise en charge de leur enfant Autiste.
L'évolution psychodynamique de beaucoup d'enfants serait meilleure.

Il ne nous reste plus qu'à inviter les nazis à la Synagogue pour faire de notre civilisation un enfer.

Les nazis (et néo-nazis) ne sont pas des êtres respectueux.

La psychodynamique est le nouveau nom de la psychanalyse dédié à l'Autisme.
Reconnue dangereuse par la haute autorité de santé, elle revient sous un autre nom.
De par la mentalité du corps médical (entre autres), l'approche de l'Autisme est (en France) est toujours (très) empreinte des thèses psychanalytiques.
(Malgré l'avis défavorable).

Les pesticides sont un rempart raisonnable contre certains fléaux agricoles.
Il est à noter que "l'industrialisation" de notre agriculture nous a amenés à utiliser trop de produits phytosanitaires (de plus en plus puissants).
La machine s'est emballée.
Il faut calmer le jeu, pas casser la machine.

L'économie mondiale est basée sur le pétrole.
C'est aussi la "source" des matières plastiques.
Et puis, la voiture est l'élément central de la liberté de déplacement.
Le vélo aussi, mais tu vas moins loin ;-)

Écouter ce que les autres disent ET faire le tri.
Ne pas rejeter une idée parce qu'elle nous dérange par contre, si elle représente un danger, il est important d'expliquer à son porteur (de l'idée) les raisons pour lesquelles elle est (intrinsèquement) dangereuse.

Il faut être ouvert.
Ne pas être fermé.

Vouloir faire la place à toutes les idées pour des raisons dogmatiques de tolérances revient à vouloir inviter les nazis à la Synagogue.
Pour quelles raisons seraient-ils rejetés ?

Inviter le loup dans la bergerie n'est pas de la tolérance.
C'est du suicide !

Bien souvent, le suicide des autres.
Un meurtre en fait.

Le meurtre de la singularité, de la différence, de la Neurodiversité.
L'approche éducative (celle qui apprend à parler, à s'asseoir sur une chaise, à écrire...) est mise à bas à la moindre intervention d'ordre psychanalytique.
Or qu'entendons-nous ?
L'approche psychodynamique permet de résoudre les problèmes de rapport à la mère (je schématise, mais on a atteint ce niveau de déliquescence).
Comment pouvons-nous pointer notre index en direction d'une mère et lui dire : "Si ton chiard est autiste, c'est parce que tu es frigide !"
Beaucoup de "praticiens" adhèrent (encore) à ces thèses.

Il faut être ouvert.
Ne pas être fermé.

Vouloir une société ouverte (éclairée) et confier la production d'électricité aux obscurantistes est un paradoxe qui pourrait être risible si le front national n'était pas si haut dans les sondages.

Nos "délires" soixante-huitards sont en train d'enfanter un monstre qui se nomme ignorance.

Marian Giacomoni
Autiste de haut niveau

À Lyon le 30/10/2014

Titre de l'article modifié le 31/10/2014.
Ancien titre : "Inviter les nazis à la Synagogue".


---
N'oublions pas que l'Histoire est écrite par les vainqueurs.
Facebook-Article :Facebook-Blog :
Twitter-Article :Twitter-Blog :
LinkedIn-Article :LinkedIn-Blog :
Google+ Article :Abonnement chaîne YouTube :


Poster un commentaire




INCONGRUITE : Les champs marqués * sont FACULTATIFS !
*

*

*







-----------------------------------------------------





 
 

Autisme : Une part de la Neurodiversité
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
C'est un état neurologique différent faisant pleinement partie de la Neurodiversité.
À titre personnel, je suis Autiste et fier de l'être.

L'auteur du blog Autisme et Neurodiversité
Marian Giacomoni - Autiste de haut niveau - Analyste programmeur
En quête de déclics fait écho à ma quête de déclics. Cela signifie que je cherche
(c'est une Quête pour être exact) des Déclics pour avancer dans la vie.

 
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
Lien permanent : Et pourtant elle tourne.
Autisme     HTML5     CSS     Google+     Sitemap     Logo Hit-Parade des sites francophones     Flux RSS