Etre autiste ce n'est pas ce que les autres croient.
 
Image bandeau masque
 
|
|
 
Le blog d'une personne autiste

Bonjour,

Je suis en cour de lancement de mon blog.
Bon, ça, tout le monde (dans la web-sphère de l'autisme (l'autisto-sphère)) avait comprit :-)
En me relisant : Whoua :)

Certaines personnes ont vu mes deux autres sites (sur l'autisme (aussi));
Eux aussi en cours de lancement.
D'autres non...
C'est ainsi que je vous propose un point d'étape :-)
Site par site :
1) Blog Autisme (ce site) : Quasi OK.
2) Annuaire Autisme : Quasi OK. Annuaire Autisme.
3) Liste des forums sur l'autisme : Pré-lancement. Forum Autisme.

Les choses se mettent en place :-)

Lors des premières phases (de lancement), j'ai reçu un certain nombre de commentaires (par l'entremise du système de commentaire de mon blog et (aussi) sur certains forums.

Tous ne se voulaient pas positifs...
Voilà, des psychanalystes (et affiliés), plutôt que d'honorer ce qu'ils appellent leur "métier" en reconnaissant leurs errances (notamment "sur" l'autisme) ont décidés que coûte que coûte...
Que ?
Le dogme devrait être sauvé !
Alors, vaille que vaille...
Bon allé Stop !
Petits florilèges de méthodes manipulatoires : Ci-dessous.

---------------------------------------------------------------------

Méthode 1
"L'important, ce n'est pas que Dolto soit lacanienne, freudienne ou ceci ou cela.
L'important, c'est qu'elle m'a aidée lorsque j'étais enceinte."
Et à côté de "ça", vous vendez votre livre sur la psychanalyse !
Celle-là, elle était "grosse quand même" !
Déduction intrinsèquement juste :-)

Vous accusez une femme enceinte (même si la dame parle de sa grossesse au passé, elle l'est toujours dans la caboche des "gens" (enceinte).
Vous accusez donc une femme enceinte !
Pas top pour l'image (pour la vôtre (d'image)).
Alors, que faire ?

Lui rappeler aimablement que :
La France : 30 ans de retards sur l'autisme.
La France : 30 ans de main mise de la psychanalyse.
Les deux arguments sont irréfutables.

Quelle sera la réaction de votre "joyeuse" interlocutrice ?
Réponse : un "bon partage en live" puis accusation d'insultes que vous auriez proférées.
À ce moment-là, vous clamez publiquement votre innocence (le débat ayant eu lieu sur un forum internet, ce n'est pas très compliqué).

Conséquence : la discussion s'arrête là.
La psychanalyste (et/ou affiliée) quitte la discussion.
Vous avez perdu !
La discussion est devenue un troll et vous êtes le dernier à vous être exprimé (souvenez-vous, c'était pour réfuter les accusations d'insultes).
Alors que faire ?
Ouvrez les yeux !
Il y a des personnes autour (les autres forumers) qui sont effarées par l'attitude de la "psy".
En fait, vous avez gagné !
Vous avez fait du Sophie Robert :-)
Vous avez confronté la "psy" à une vérité : sa propre mauvaise foi (et c'est pour ça qu'elle s'est énervée (la "psy")).
Les personnes autour (en fait sur le forum) se disent : mais c'est Bizard ça, la psy, elle ne sait pas écouter (la preuve, elle s'est énervée à la vue d'arguments concrets).
Bilan, une victoire qui laisse (soyons honnêtes) "quand même" un goût amer.
C'est la vie.

----------------------------------------------------------------------------------

Méthode 2
Toujours sur les forums, il existe la "bonne" vieille méthode de la délation dont vous serez victime.
Bah oui, votre dernier post, argumentant des dangers du lacanisme appliqué aux enfants...
Vous vous en souvenez ?
Vous souvenez-vous OUI ou NON d'avoir proféré des insultes ?
Non.
Non ?
Non.
Et lorsque vous avez écrit que Dolto était lacanienne;
Que vous avez argumenté sur des points précis;
Que vos écrits ne sont finalement que ce que les psy savent eux même (sur eux (même)).
Et ben là...
Vous avez attenté à l'image de Dolto.
Et pourquoi l'avoir fait ?
Gratuitement.
Parce que Dolto, c'est elle qui a donné la parole aux enfants.
Alors, l'attaquer comme ça, gratuitement.
Ca passe pas.
La, sa passe pas.

"Click" sur le bouton signaler aux modos + un (petit) message pour expliquer qu'il ne faut pas laisser passer ça.
Bravo, vous avez gagné un click d'une "charmante" modératrice sur le bouton supprimer.
Oui : supprimé, votre compte l'est devenu pour insultes.

La charte du forum est pourtant claire : Pas d'insultes, pas de diffamation, pas d'incitation à la haine raciale.
C'est pourtant simple non ?

Oui mais je ne suis pas raciste.
Là, vous venez de creuser votre tombe.
Bravo, vous avez perdu !
Que faire contre ça ?
Aller sur d'autres forums et expliquer la mésaventure dont vous êtes victime.
Une charmante modo (une autre) viendra vous préciser que ici, on importe pas les problèmes des autres forums.
Une histoire de débats sereins et tout le tintouin :-)
Et puis, il y a la charte, il ne faudrait pas l'oublier.
Bon, tout ça pour dire...

Que je fête la suppression de mon 4ème compte sur Doctissimo :-)
Pour le droit de réponse, c'est via les commentaires.
La méthode de créer un nouveau compte après la suppression du précédent n'est pas forcément très efficace :-)
Que faire contre cette méthode ?
Personnellement, je n'est pas trouvé.

Note : il existe une variante de cette méthode spéciale Facebook :
Lorsque la personne autiste vient sur son (propre) Facebook poster un message pour annoncer :
Ceci est mon blog ! L'adresse : http://en-quete-de-declics.fr
Il suffit de se créer plusieurs comptes sur Facebook et d'aller signaler que l'URL...
Bah (que) c'est du spam.
Torpillé l'autiste !

Ce n'est ni plus ni moins que de fausses délations. Un ancien sport national toujours "en forme" (depuis le temps, il aurait quand même pu s'essouffler un peu (Bah non !)).

Mais le pire, dans l'histoire, c'est qu'il y a des personnes pour attribuer du crédit à des dénonciations anonymes.

Que pouvons-nous faire ?
Expliquer, ré-expliquer ?
Vous finirez par être compris.
Effectivement, le petit capo comprendra bien qu'il a fait une erreur et que vous le savez bien.
D'abruti, le petit capo devient agressif.
Alors, il usera de tout son petit pouvoir pour préserver la société d'individus aussi vils que vous.
Encore une fois, vous avez perdu.

Mais là, on ne parle plus de rhétorique, on parle de choses "graves" :
Être "viré" 4 fois de Doctissimo et avoir une URL considérée comme "spamy" par Facebook.

On passera sur le côté "grave" de la chose...
La seule valeur d'un compte Docti est celle qu'on lui accorde.
C'est à dire peanuts.
Pour Facebook...
Une URL considérée comme "spamy", c'est plutôt fréquent.

C'est bon là ?
Le bourrichon est "démonté" ?
Nous :: Pouvoir récapituler ?
Quand un "psy" & consorts est en désaccord avec vous (vous êtes autiste donc votre nature même est la source du désaccord), bah, vous êtes dans la merde.
Discrimination, quand tu nous tiens !

Ah, oui, n'oublions pas, la psychanalyse a gangréné le milieu médical (combien de médecins psychiatres ET psychanalystes ? Combien de médecins sensibles à certaines thèses ?);

N’oublions pas (encore (oui)), que l'éducation nationale est "perclue" d'écolos bobos pros psychanalyse (sans même que tous en aient conscience).
Et bah, vous savez quoi ?
De plus en plus en plus de personnes autistes "parlent" sur internet (écrivent (sur leur blog (en fait))).
De plus en plus de personnes perçoivent le contour de ce que nous appelons "le mur" (référence au filme de Sofie Robert).
Les gens commencent à ce dire, bon OK, pour les autistes, cette "mentalité" les mets dans le mur.
Mais nos gamins à nous ?
"L'usine à crétins" "tourne" pour tout le monde.
Ne serait-ce pas cette mentalité qui en serait la cause ?
À bon entendeur.

Bien cordialement,
Bien cordialement ?
Oui :-)
Non, il manque encore une autre méthode !
OK.
En fait, ce n'est pas la dernière...
Il y en a eu d'autres, mais il est vrai que celle-là sort du lot :-)

Bon, allé, une petite "transition".
----------------------------------------------------------------------------------
Maintenant que la transition est derrière nous...

Méthode 3 :
J'ai reçu dernièrement ce commentaire à la suite de l'article : Psychose vous avez dit psychose.
Note : C'est le premier commentaire que je ne valide pas sur mon blog.

ce qui est précisément remarquable dans "A ciel ouvert" c'est que les soignants sont absolument respectueux des personnes. Et c'est la psychanalyse qui leur a appris ça. Pas d'interprétation hâtive et facile, pas de brutalité dans l'accompagnement, pas de laisser-aller non plus! De la vigilance, de l'attention, du respect et infiniment de patience. On peut appeler ça de l'amour si on veut.
On est bien loin de ceux qui mettent des étiquettes définitives!
à +

Comment contrer ce torrent de mauvaise foi ?

Grâce aux liens !

Lien : Un autre son de cloche :
http://larbre-aux-bullesdereves.over-blog.com/article-cesaire-au-courtil-l-histoire-d-un-gachis-122745005.html

Un autre lien :
« On a choisi de pas éduquer l’autiste parce que le faire rentrer dans notre monde c’est une violence terrible »
http://desmotsgrattent.blogspot.fr/2014/02/ca-fait-peur.html



À méditer !


Bien cordialement,
Une personne autiste.
EQDD - En quête de déclics.


EnArwen
Bonjour,
Oui, une victoire au "goût amer" ; une personne (un sociologue anti-psykk) m'a dit un jour qu'il fallait aborder la psychanalyse comme une religion et on ne peut combattre les religions avec des preuves concrètes. D'où la difficulté du combat.
Bon courage... et continuez quand même. ;)
Maryline
Facebook-Article :Facebook-Blog :
Twitter-Article :Twitter-Blog :
LinkedIn-Article :LinkedIn-Blog :
Google+ Article :Abonnement chaîne YouTube :


Poster un commentaire




INCONGRUITE : Les champs marqués * sont FACULTATIFS !
*

*

*







-----------------------------------------------------





 
 

Autisme : Une part de la Neurodiversité
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
C'est un état neurologique différent faisant pleinement partie de la Neurodiversité.
À titre personnel, je suis Autiste et fier de l'être.

L'auteur du blog Autisme et Neurodiversité
Marian Giacomoni - Autiste de haut niveau - Analyste programmeur
En quête de déclics fait écho à ma quête de déclics. Cela signifie que je cherche
(c'est une Quête pour être exact) des Déclics pour avancer dans la vie.

 
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
Lien permanent : Le blog d'une personne autiste.
Autisme     HTML5     CSS     Google+     Sitemap     Logo Hit-Parade des sites francophones     Flux RSS