Etre autiste ce n'est pas ce que les autres croient.
 
Image bandeau masque
 
|
|
 
Psychose, vous avez dit psychose ?

Bonjour,

Aujourd'hui, tout doit être simple !
Les fours à micro-ondes, les fers à repasser et même les chaînes hi-fi...
Mais aussi, la littérature, les lettres et même les articles de blogs...
Heuuuuuuu...
Comment aborder des idées complexes ?
En les simplifiant !
Elles ne seront donc plus complexes.
Oui, mais elles seront comprises (les idées anciennement complexes (puisque maintenant simplifiées)).
C'est peut être la le problème...
Heuuuuuu ?
En simplifiant, on biaise !
L'idée que nous voulions transmettre ne peut plus l'être puisque la nouvelle idée (fruit de la simplification) n'est plus (mais alors plus du tout) celle d'origine.
Mais on est compris !
Comprit quoi ? Que l'on a biaisé ?
Heuuuuu ?
Prendre les gens pour des cons, ça ne sert à personne (hormis les vendeurs d'aspirateurs (Quoique ça évolue) !
Gnié ?
Bon, un article non simplifié ?
C'est parti :-)

----------------------------------------------------------------------

Suite aux différents messages sur des forums internet, j'ai vais étayer mon précédent article.
Pour mémoire : Autisme

Voudriez-vous que votre enfant soit traité comme si il était psychotique ?

Et...
Je vous ai posé une question...
Vous ne voulez pas répondre ?

Bah, beh, bih...

Voudriez-vous que votre enfant soit traité comme si il était psychotique ?

----------------------------------------------------------------------

Être "dans son monde" et ne pas être dans la réalité sont deux choses complètement différentes.
Ne pas être dans la réalité, c'est être en plein délire.

Les schizophrènes délirent;
Pas un enfant de 4 ans un peu trop dans sa "bulle".

Les mots ont un sens, et utiliser l'expression "pas dans la réalité" est très lourd de conséquences.
Cela ancre dans l'inconscient collectif l'expression "pas dans la réalité" alors que c'est un concept psychiatrique rattaché au champ des psychoses.

Heu, qu'est ce que tu nous fais là ?
C'est quoi ce "délire" : "pas dans la réalité" ?

On "s'en fou" un peu,
Et puis, l'important, c'est la prise en charge.

Prise en charge de quoi ?
Ben du gamin.

Du gamin ?
Oui, de ce qu'il a !

Sans savoir ce qu'il a ?
Ben si, on sait il est pas dans la réalité.

Pas dans la réalité ?
Oui.

Et tu le sais comment ?
Bah, on le sait.

Quelle rigueur scientifique !
Non, mais en fait...

En fait rien !

"Pas dans la réalité" correspond à certains mécanismes dans la caboche.
L'autisme à d'autres (mécanismes dans la caboche).

Alors, qu'est ce qu'on fait ?
On "soigne" des enfants pour ce qu'ils n'ont pas ?

Non.
Honnêtement, c'est ce que nous faisons.

Alors que pouvons-nous faire ?
Arrêter d'être con !

Le diagnostic, ce n'est pas de l'art pour l'art.
C'est le point de départ d'une prise en charge (ou pas (d'ailleurs)) raisonnée et évaluable.

Si l'on n'a pas formalisé le point de départ, comment formaliser les progrès ?
Comment projeter (modéliser) les actions futures et comment évaluer leur impact en aval ?

"Poser" un diagnostic ne fige pas, c'est un point de départ.
Il (le diagnostic) permet de savoir quel type d'associations rejoindre.
Par exemple : une association d'entraide et de soutien de parents d'enfants autistes.

Cela permet d'échanger, de débattre, d'apprendre...
Et probablement le plus important, de ne plus se sentir seule.
Pour une mère, c'est important.

Encore une fois, nous parlons d'une différence neurologique pouvant entraîner des conséquences (sur la vie de tous les jours) très lourdes.

On ne parle pas de "coup de blues";
Alors, le petit point de vue de Madame Michu au café du commerce...
Et bah, on s'en cogne.

Là, c'est clair ?
Oui ?
Et ho, c'est clair la ?

Heu, beh, bah...

Que ce soit bien compris, le petit "délire" sur "pas dans la réalité" à un impact.

Oui mais pas chez les médecins.
Ils connaissent leur métier quand même.

Médiator,
Distilbène,
Staltor,
Statines,
Pilules de 3ème génération,
Prothèses mammaires merdiques (pour les chirurgiens),
Grippe porcine (aviaire (en fait)) censée tuer tout le monde...
"J'en passe" et des meilleurs.

Avez-vous 100% confiance dans votre médecin ?

Franchement, jeter l'opprobre sur les médecins, c'est "zéro".

En France, beaucoup de médecins incluent l'autisme dans le champ de la psychopathie.
Alors, toujours confiant(e) ?

C'est sans oublier les autres "j'en foutre" idolâtrant Freud & consorts dans un délire maricide de haute volée.

Maricide ?
Tuons le père, tuons la mère;
Insultons-la, elle est frigide, elle ne voulait pas de son enfant;
Bien fait pour elle.

Et au milieu de cette merde, il y a des enfants...
Des enfants autistes que l'on écarte de la société, car inadaptés.

Et si on essayait de les adapter ?
Mais comment ?

ICI/ABA
VB
PECS
Les 3i
Groupes d'aptitudes sociales.
La liste n'est (vraiment) pas exhaustive.

Bah, il faut que les médecins prescrivent ICI/ABA & co.
À qui le dites-vous !

Bien cordialement,
Une personne autiste,
EQDD - En quête de déclics.

----------------------------------------------------------------------

P.S 1 :
Ci dessous : articles sur l'importance du diagnostic.
Diagnostic Autisme 1
Diagnostic Autisme 2
Diagnostic Autisme 3

----------------------------------------------------------------------

P.S 2 :
Maricide s’orthographie normalement matricide.
Mais bon, le concept de matrice me paraissait lourd.
Lourd de sens, cela va de sois.

Une lourdeur d'ordre psychanalytique que je ne voulais pas imposer à mes lecteurs.
Et à moi-même aussi !

----------------------------------------------------------------------

P.S 3 :
Vous souvenez-vous de la question posée en début d'article ?
Pour mémoire :
Voudriez-vous que votre enfant soit traité comme si il était psychotique ?

Heu ?

Soyons honnêtes...
Vous ne voulez pas que votre enfant soit traité comme si il était psychotique.

----------------------------------------------------------------------

P.S 4 :
J'ai besoin d'aide pour faire connaître mon blog.
Pourriez-vous, s'il vous plais m'aider.

Comment faire ?
Bah...
Je ne sais pas en fait :-)

En fait...
C'est pour "ça" que je vous en parle :-)

Si vous aviez des idées à ce sujet...
Je serai preneur :-)

En vous remerciant par avance.

----------------------------------------------------------------------


Anonyme
inconscient collectif ? c'est quoi ça ? les délires de papa sigmund ?encore....
bon je sais si j'ai un inconscient mais une conscience et une morale oui ! ça j'en suis sure !
Anonyme
Bonjour,
A ajouter dans la liste des aides : TEACCH , merci. Une forte tendance à être oublié au profit d'aba et pourtant teacch est une aide très respectueuse des besoins de la personne. Mon humble avis de maman....
M
Aspitoyendefrance
Je trouve cet article extrêmement bien fait et pas tortueux.J'ai lu beaucoup de chose sur la psychanalyse,le lacanisme ect.

La réalité je vais vous dire c'est un concept très subjectif et les psys eux mêmes n'en savent pas plus que le citoyen lambda.Pourquoi?

Parce que ce qu'on appelle la réalité dépends des perceptions mentales de l'individu.Or de qui émane les perceptions mentales?

1° Les médias

2° L'entourage familial

3°Les autres( eux mêmes influencés par les deux derniers paramètres)

Ensuite on constate le pouvoir de persuasion des groupes de presses et de la télévision.Et justement des gens dans leur bulles mais y'en a un paquet autour de vous.

Dans les banques,au supermarché,à bercy,au FMI,aux parlements nationaux et européens,wall street,ect...

Ceux là personne n'ira jamais les psychanalyser.Alors au psy ,un jour expliquer lui en contre exemple que nous mêmes nous fonctionnons en bulles qui gonflent et éclatent.Parlez lui de la création monétaire et pour lui dire à ce moment là que ceux qui créent la monaie sont aussi dans une bulle et devrait être psychanalyser.

Parlez lui aussi des 24 crises financières survenues depuis 1975...

Vous voyez jusqu'ou on peut aller?

A ajouter aux aides:l'approche systémique et tous les courants constructivistes:ludvig von bertanfry,cyert et marsch,herbert simon.

L'approche système ca permet de vivre plus serreinement dans un monde dicté par l'urgence,le court termiste....

Raphael
Pendant mes études de psycho, je me souviens d'un cours d'interprétation des dessins d'enfants. Parmi les exemples proposés, il y avait un dessin réalisé par une petite fille de trois ans. Ce dessin représentait entre autres une maison, qui avait une cheminée disproportionnée. Il n'en fallait pas plus à la prof, psychologue d'inspiration psychanalytique, pour en conclure qu'il s'agissait d'une "cheminée phallique," représentation du phallus paternel qui devait lui travailler le ciboulot à cette pauvre petite. Aux yeux de cette prof, c'était l'évidence même. Pas question de revenir là-dessus, pas question de chercher d'autres explications à la taille de cette cheminée, pas question de se demander pourquoi une petite fille de cette âge saurait à quoi ressemble un sexe masculin en érection !!!

Autre exemple. Une psychologue en maison de retraite, appelée par le personnel soignant pour aider une vieille dame un peu perdue après avoir chuté de son lit : "Elle s'est laissée tomber parce qu'elle pense qu'on l'a laissée tomber."

Bref tout ça pour dire que les psys, comme les médecins, nous sommes loin d'avoir la science infuse. Alors quand certains classent l'autisme dans les psychoses, qu'ils le "traitent" avec des méthodes aussi stupides que le packing par exemple, je vois là avant tout l'expression d'une profonde incompréhension (ou plutôt pseudo-compréhension partielle et partiale) du phénomène.


Jérôme Lichtlé
Bonjour !

Merci pour votre blog. Etes-vous au courant de la rigueur scientifiques des 3i ??
Jérôme Lichtlé
Yannick D
Bravo pour ce blog et cet espace de débat!

Au plaisir de vous lire au fil des articles.

Yannick Descharmes
http://eolepsy.over-blog.com
Facebook-Article :Facebook-Blog :
Twitter-Article :Twitter-Blog :
LinkedIn-Article :LinkedIn-Blog :
Google+ Article :Abonnement chaîne YouTube :


Poster un commentaire




INCONGRUITE : Les champs marqués * sont FACULTATIFS !
*

*

*







-----------------------------------------------------





 
 

Autisme : Une part de la Neurodiversité
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
C'est un état neurologique différent faisant pleinement partie de la Neurodiversité.
À titre personnel, je suis Autiste et fier de l'être.

L'auteur du blog Autisme et Neurodiversité
Marian Giacomoni - Autiste de haut niveau - Analyste programmeur
En quête de déclics fait écho à ma quête de déclics. Cela signifie que je cherche
(c'est une Quête pour être exact) des Déclics pour avancer dans la vie.

 
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
Autisme     HTML5     CSS     Google+     Sitemap     Logo Hit-Parade des sites francophones     Flux RSS