Etre autiste ce n'est pas ce que les autres croient.
 
Image bandeau masque
 
|
|
 
Rapport aux autres

Ou l'art de transformer un mot lourd en légèreté.

Les autres sont des cons.
Ils ne comprennent pas mes subtilités langagières.
Ils (les autres) sont donc cons (puisqu'ils ne comprennent pas mes subtilités langagières).
Sartre avait raison, "l'enfer , c'est les autres".

Puis diagnostic autisme.
Groupe d'aptitudes sociales.
Questionnements sur "moi/les autres".

C'est à moi de faire en sorte d'être compris.
Les autres ne sont donc pas forcément des cons.
L'enfer c'est soi même.

De ce constat, il devient possible de se mettre en cause sans se croire fou.
La construction de relations saines devient possible.

Puis, je ne suis pas seul (les autres dialogues avec moi).
Le diagnostic : un phare au milieu de la nuit.

Le diagnostic : Autisme.
Ou l'art de transformer un mot lourd en légèreté.

Bien cordialement,
Une personne qui commence à découvrir qui elle est.
EQDD

Vidéo (ma première).


Corinne Duval
Enfin, pouvoir sortir de cette prison qu'est l'ignorance d'une "maladie". Césaire sait qu'il est différent, j'ose aussi parfois utiliser avec lui le mot handicap, pourquoi lui cacher? Savoir, connaitre ses faiblesses lui a permis d'être ce qu'il est, un jeune adulte formidable.
herminecoquette
Bonjour,
Comment passer du "les autres sont des cons", au "l'enfer c'est moi".
Je veux dire que "l'enfer c'est moi", n'implique pas le culpabilisant "les autres sont des cons".
Avez vous réellement cessé de penser que les autres sont des cons, ou plutôt, dans mon cas, une sorte de pitié culpabilisante envers les autres.
Pitié des autres, oui, j'avoue honteusement. Lorsque je les observe, j'ai une boule au ventre. Il y a moi, et les autres.
Je découvre depuis hier grâce à votre blog que ce que je vis est (peut être) commun à des tas de gens.
Quel soulagement ce serait si j'en avais la confirmation.
Autisme
La suite : Anciens amis

Bien cordialement,
EQDD.
joelle gribouille
"De ce constat, il devient possible de se mettre en cause sans se croire fou." Argument important de réconciliation avec soi même Puisque c'est toujours par soi qu'il faut commencer (je pense) Le diagnostic permet d'y voir plus "clair" C'est valable également pour un parent qui bénéficie enfin du diagnostic ,tout s'éclaire aussi et tout s'explique Rien de pire que de ne pas savoir Causes de grandes méprises , d'erreurs , d'HP etc Merci pour cette vidéo number one :-)
Facebook-Article :Facebook-Blog :
Twitter-Article :Twitter-Blog :
LinkedIn-Article :LinkedIn-Blog :
Google+ Article :Abonnement chaîne YouTube :


Poster un commentaire




INCONGRUITE : Les champs marqués * sont FACULTATIFS !
*

*

*







-----------------------------------------------------





 
 

Autisme : Une part de la Neurodiversité
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
C'est un état neurologique différent faisant pleinement partie de la Neurodiversité.
À titre personnel, je suis Autiste et fier de l'être.

L'auteur du blog Autisme et Neurodiversité
Marian Giacomoni - Autiste de haut niveau - Analyste programmeur
En quête de déclics fait écho à ma quête de déclics. Cela signifie que je cherche
(c'est une Quête pour être exact) des Déclics pour avancer dans la vie.

 
L'Autisme, ce n'est pas ce que les autres croient.
Lien permanent : Rapport aux autres.
Autisme     HTML5     CSS     Google+     Sitemap     Logo Hit-Parade des sites francophones     Flux RSS